Nutrition

Alimentation et pratique sportive

on

L’alimentation est un des facteurs essentiels à la performance sportive.
Voici quelques conseils pour bien gérer vos apports énergétiques, avant, pendant et après l’effort !

L’alimentation avant une épreuve sportive

Privilégiez les glucides complexes : ils permettront à l’organisme d’être plus endurant. Ils se diffusent lentement et permettent ainsi une meilleure libération de l’énergie (ils doivent représenter 55 à  60% de l’alimentation d’un sportif).

Privilégiez aussi les fruits et légumes, qui, gorgés d’eau, de vitamines et de minéraux, vous permettent de vous hydrater et de faire le plein de nutriments essentiels à l’effort.

Veillez à manger au moins trois heures avant l’effort, pour éviter les troubles digestifs et évitez les aliments gras qui quant à eux, ralentissent la vidange gastrique. fruits et légumes

L’alimentation pendant l’effort :

Vous pouvez manger une barre de céréales, un fruit, des fruits secs, du pain d’épices…  pour éviter un éventuel « coup de fatigue ».

Pensez à bien vous hydrater. Gardez une bouteille de boisson isotonique à proximité pendant la séance pour boire un peu tout au long de l’effort (il est recommandé de boire 15cl toutes les 20 minutes). Assurez-vous que cette boisson contienne des glucides à diffusion lente et rapide pour fournir de l’énergie tout au long de l’effort, et des minéraux pour compenser les pertes hydriques.

L’alimentation après une séance de sport :

Il est préférable de manger « light » : misez sur des aliments riches en protéines, indispensables pour la reconstruction musculaire et sur des aliments riches en glucides, pour restaurer les réserves en glycogène.  Privilégiez pour cela des boissons lactées ou mieux encore, des substituts de repas qui feront le plein de protéines, de glucides, mais aussi de vitamines et minéraux. Continuez à bien vous hydrater, même après l’effort.

L’alimentation post effort :

Evitez de manger des plats déjà préparés, souvent trop gras ou trop salés. Misez sur des aliments cuits le plus sainement possibles (vapeur, papillote, etc), pour conserver tous les nutriments des aliments.

Et n’oubliez pas que l’alimentation est à adapter suivant le niveau d’effort produit (on ne mange pas les mêmes choses ni les mêmes quantités pour un marathon ou une séance hebdomadaire de musculation) !

Solutions nutritionnelles intelligentes pour le sportif

A propos de Brigitte Simon

Joueuse de tennis professionnelle dans les années 80, 36ème joueuse mondiale en 1978, l'année où j'ai atteint les 1/2 finales de Roland Garros, plusieurs fois championne de France et n°1 française, j'aide et j'accompagne les sportifs de tout âge, de tout niveau à réveiller leur potentiel mental pour optimiser leurs performances. Je vous souhaite toutes les plus belles victoires du monde.

Recommended for you

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *