Sport/Mental

Comment éviter de se torturer les méninges avant un match ?

on

Se comparer aux autres ou à notre adversaire avant d’entrer sur le court est certainement une des erreurs mentales les plus fréquentes.
Certaines joueuses que je connais ont la particularité de mettre leur adversaire sur un piédestal.
Si tu penses avant ton match que ton adversaire est meilleure que toi, cela veut dire que non seulement tu ne pourras pas gagner, mais pire que tu ne mérites pas de gagner.

Ne te compare pas2_3647042710669096767_n

Se comparer sans cesse aux autres sabote notre confiance en nous et nous empêche de nous focaliser sur notre stratégie.
Un match n’est jamais gagné d’avance mais surtout il n’est jamais perdu d’avance.
Alors, concentrons-nous sur nos forces et sur les faiblesses de notre adversaire pour pouvoir oser penser que tout est possible.

Je te souhaite toutes les plus belles victoires du monde.

A propos de Brigitte Simon

Joueuse de tennis professionnelle dans les années 80, 36ème joueuse mondiale en 1978, l'année où j'ai atteint les 1/2 finales de Roland Garros, plusieurs fois championne de France et n°1 française, j'aide et j'accompagne les sportifs de tout âge, de tout niveau à réveiller leur potentiel mental pour optimiser leurs performances. Je vous souhaite toutes les plus belles victoires du monde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *