Sport/Mental

Comment retrouver la confiance quand tout va mal ?

on

La motivation : la base de notre confiance.

Vous avez peut être l’impression de ne plus progresser et vous vous sentez frustré car votre investissement à l’entraînement ne donne pas les résultats que vous espériez.

Beaucoup de sportifs, déçus par leurs performances, ne comprennent pas pourquoi. Et les conseils de leurs coachs, de leurs parents ou de leurs pairs ne leurs apportent aucune réponse.

L’incapacité d’atteindre nos objectifs personnels ou d’exploiter notre potentiel nous laisse souvent désarmés et frustrés. Au cours de ma carrière, j’ai souvent été confrontée à cette forme de découragement qui annihile le plaisir de l’apprentissage et éteint petit à petit notre enthousiasme et notre détermination. Cela peut même nous conduire à envisager l’abandon. En 1977, l’année qui a précédé ma demi-finale à Roland Garros en 1978, j’étais dans cet état d’esprit. J’avais fait une saison catastrophique et je me posais toutes les « mauvaises questions » du monde quant à la suite de ma carrière. Qu’est-ce qui a fait que j’ai pu me relever et réaliser ma meilleure année sportive ?

Tout d’abord, nous devons accepter l’idée que nos efforts à l’entraînement ne suffisent pas toujours… Pour gagner.

Puis nous devons prendre l’engagement et la décision de trouver une solution à cette absence de résultats.

Focus sur notre objectif

Retourner à l’entraînement et continuer à faire les mêmes choses conduisent toujours aux mêmes résultats. S’entraîner plus dur, sans doute, mais surtout s’entraîner plus intelligemment, changer notre dialogue intérieur, devenir plus fort émotionnellement, réactiver notre confiance en nous, arrêter d’écouter notre petite voix intérieure négative et visualiser son objectif.

« Nous sommes ce que nous croyons ».

Tous les sportifs, même les meilleurs, rencontrent ce genre de difficultés. Notre principale erreur est de penser que nous ne devrions avoir aucun problème. Or, les obstacles que nous rencontrons nous servent à grandir, à être plus fort et meilleur. Notre problème est un cadeau ! C’est l’étape charnière pour franchir un nouveau cap. Trop souvent quand nos résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances, nous restons bloqués dans un processus mental invalidant :

  • Pourquoi cela m’arrive-t-il toujours à moi ?
  • Pourquoi suis-je incapable d’atteindre mon objectif ?
  • Pourquoi ai-je perdu mon meilleur coup ?
  • Pourquoi ai-je si peur sous la pression ?
  • Comment ai-je pu tomber aussi bas ?

Ressasser nos difficultés n’est certainement pas le meilleur moyen de remonter la pente. Se focaliser sur le problème entretient le problème et le fait grossir, sapant au passage notre confiance et notre estime personnelle.

Utilisez vos problèmes pour vous faire progresser.

Si vous apprenez à voir vos difficultés comme un chemin à parcourir pour devenir meilleur, vous serez beaucoup mieux armé pour traverser ces périodes difficiles. Chaque nouvelle expérience nous donne un retour d’information, un feedback qui doit nous permettre de corriger notre programme d’entraînement que ce soit au niveau technique, physique ou psychologique.

Quand vous vous concentrez sur les solutions, vous développez une habitude mentale positive. Et chaque fois qu’un obstacle surgit votre cerveau se met en « mode ressource ». Ce nouvel état d’esprit vous responsabilise à trouver d’autres moyens pour progresser et exploiter votre potentiel. En choisissant de vous focaliser sur ce qui vous est arrivé de mieux dans votre vie de sportif, vous propulsez votre état d’esprit à un niveau supérieur. C’est un principe essentiel en psychologie sportive pour retrouver la confiance.

Quelles sont les pensées négatives qui vous tirent en arrière aujourd’hui ? Soyez honnêtes avec vous-mêmes. Cela demande du courage d’identifier et d’accepter ce qui vous empêche d’avancer. Pourquoi vous autorisez-vous à régresser ? Prendre la pleine et entière responsabilité de nos contre-performances nous permet de prendre une nouvelle direction en adoptant une attitude positive qui nous redonne enthousiasme et détermination.

Deux choses simples à mettre en place pour vous aider :

  • Optez pour un plan d’urgence et pensez aux moyens que vous pouvez mettre en œuvre pour surmonter les obstacles, les challenges, les résistances que vous allez rencontrer. Anticipez-les !
  • Créer un plan d’action : que fais-je faire au quotidien pour atteindre mon objectif ?

Voilà la première marche à franchir pour sortir la tête de l’eau et éviter de vous noyer dans les profondeurs négatives de votre cerveau. Ne sous-estimez pas votre potentiel mental.

tu es ce que tu crois

Vous avez en vous des ressources insoupçonnées.

« Si tu crois que tu peux le faire… Tu as raison. Si tu crois que tu ne peux pas le faire… Tu as raison. Tu es ce que tu crois. »

Je te souhaite toutes les plus belles victoires du monde.

 

A propos de Brigitte Simon

Joueuse de tennis professionnelle dans les années 80, 36ème joueuse mondiale en 1978, l'année où j'ai atteint les 1/2 finales de Roland Garros, plusieurs fois championne de France et n°1 française, j'aide et j'accompagne les sportifs de tout âge, de tout niveau à réveiller leur potentiel mental pour optimiser leurs performances. Je vous souhaite toutes les plus belles victoires du monde.

Recommended for you

You must be logged in to post a comment Login

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.